Comment agissent les cambrioleurs ?

  • Wednesday, Oct 27, 2021

Le nombre de cambriolages ne cesse d’augmenter et il est important de se prémunir. Selon le site portes-et-serrures, le Ministère de l’intérieur a relevé 601.000 vols au sein des ménages français soit un pourcentage de 114 %. Face à ce chiffre alarmant, il est primordial de se renseigner sur le mode d’opération des braqueurs pour mieux définir sa méthode de sécurité. Comment opèrent alors les cambrioleurs ? Découvrez l’essentiel à retenir dans ce mini-guide.

Identification de la demeure

La majorité des hold-up concerne les maisons en général et les résidences principales en particulier. Le repérage est la première étape qui permet aux braqueurs de mettre en place leur stratégie. Il consiste à étudier principalement le secteur. S’il s’agit d’un quartier où les victimes sont tous des salariés, alors ils calculent et décident de la tranche d’heure adaptée.

C’est un facteur souvent à la base des cambriolages à la chaîne. Dans le cas où, ils choisissent une maison particulière, ils notent les informations telles que le nombre d’occupants, la présence ou non d’un chien, les heures creuses et bien d’autres informations personnelles. Pour assurer la véracité des informations recueillies, ceux-ci peuvent se faire passer pour un vendeur ambulant, un coursier ou encore un facteur.

Vous devez donc faire attention aux inconnus qui vous abordent afin de fournir si possible des informations vérifiées à la police. Les voleurs essaient de trouver dans les environs du ménage choisi, un endroit où se dissimuler (des bosquets d’arbres, des maisons inoccupées, etc.). En résumé, les malfrats essaient de déterminer la faisabilité de leur mission ainsi que des potentiels risques qu’ils encourent.

Le marquage par les codes

Après avoir recueilli le maximum d’informations, ces professionnels du vol marquent le plus souvent leur cible des signes. Ceci leur permet de ne pas se tromper le jour J. À la craie, ou au crayon pour ne pas attirer l’attention, il s’agit de sept codes principaux dévoilés par la Gendarmerie nationale sur les réseaux sociaux.

  • Le rond qui signifie que le cambriolage est possible,
  • le rond barré pour dire que l’habitation est à éviter,
  • le triangle pour notifier qu’une femme seule vit dans la demeure,
  • les traits verticaux barrés pour signifier la présence des objets de valeur dans la maison,
  • la lettre M pour notifier un cambriolage dans la matinée,
  • la lettre N pour un vol dans la nuit,
  • la première lettre des jours de la semaine (L, M, etc.) pour désigner le jour du hold-up.

Il existe aussi d’autres signes pour vous faire cambrioler. Il s’agit par exemple d’une boîte de lettre pleine à craquer qui porte à croire en l’absence des occupants. Les volets fermés, les photos de vacances postées sur les réseaux sociaux sont des informations utilisées par ces derniers.

Le déroulement du cambriolage

Les informations en main, les malfaiteurs se munissent d'objets adéquats afin de ne pas manquer leur coup. S’ils décident d’agir dans la nuit, l’opération a de fortes chances de se dérouler entre 00 heures et 06 heures du matin sont souvent munies d’armes pour obliger les rebelles à se conformer. Pour les maisons qui ont un chien pour animal de compagnie, ils appâtent ce dernier avec de la nourriture empoisonnée ou contenant un quelconque somnifère.

Ils essayent ensuite de désactiver le système d’alarme et la caméra de sécurité. Une fois que ces deux étapes ont été une réussite, ils utilisent une clé passe-partout pour ouvrir la porte ou forcent les fenêtres pour pénétrer à l’intérieur de la demeure. Avec le moins de bruits possibles, ils vont vers les endroits susceptibles de renfermer les objets de valeurs. Il s’agit généralement du bureau pour la recherche des liquidités ou de chambres à coucher pour voler les bijoux et les objets de grandes valeurs.

Selon le site femmeactuelle, 80 % des braquages ont souvent lieu la journée pour permettre aux voleurs de faire une fouille minutieuse et complète. Les cambrioleurs qui agissent aux heures creuses peuvent agir avec moins de tacts en provoquant des dégâts matériels (fenêtres cassées, tableaux muraux déchirés, etc.). Notez qu’un cambriolage peut se préparer sur plusieurs mois voire des années.

Quels sont les comportements à adopter pour éviter un cambriolage ?

Vous devez retenir que le mode opératoire des cambrioleurs est pratiquement le même pour les hold-up des maisons. Malheureusement, il n’existe pas de cambrioleurs type et il est impossible de prévoir le vol. C’est un fait qui est généralement associé aux personnes adultes de sexe masculin mais les femmes et les adolescents peuvent commettre ces actes malsains. Pour éviter toute mauvaise surprise, il est recommandé :

  • d’investir dans des serrures multipoints qui sont résistantes aux pieds-de-biche,
  • d’opter pour une porte blindée, dans les encadrements métalliques, pommelles tridimensionnelles ou encore dans les cornières anti-pinces,
  • d’acheter les systèmes d’alarmes, les détecteurs de mouvement ou de chaleur performants,
  • de limiter les risques grâce à des vitres anti-effractions,
  • de planter une haie aux plantes épineuses ou coupantes (pyracanthe, rosier rugueux, etc.),
  • de choisir un chien de race comme un berger-allemand par exemple.

N’hésitez pas à faire également appel à la police si vous remarquez un individu inconnu dans la région. Soyez également discret sur vos déplacements sur les réseaux sociaux.